EN CONCLUSION :

 

 

 

La taille radicale est à proscrire :

 

-        elle crée des arbres dangereux

-        elle a un coup élevé pour votre porte monnaie

-        son esthétisme est à déplorer

 

 

Par contre pour les professionnels qui l’appliquent :

 

-        elle est plus facile (pas besoin d'énormément de savoir faire)

-        elle leur permet de retrouver leur client assez rapidement

-        elle est moins physique

-        pas de contre argument à apporter (idée reçu des gens, «c'est une bonne taille»)