TAILLE RADICALE

 


Il existe trois grandes tailles dites radicale :

-        l'étêtage

-        taille de ravalement

-        taille de rapprochement

La taille radicale est une taille non réfléchie qui a pour conséquence, d'affaiblir l'arbre pouvant aller jusqu'à sa mort.

 

Nous le rappelons, nous travaillons sur un être vivant et non sur une matière inerte.

C'est pour cela que nous nous devons de réfléchir aux solutions à envisager.

En plus d'être inesthétique et d'être dangereux dans le temps, la taille radicale en est plus coûteuse qu'une taille dite raisonnée. De part la nécessité d'une surveillance accru et des interventions d'entretien plus fréquents. De plus l'arbre dépérissant doit être abattu et remplacé de façon anticipée.

 

les tailles radicales sont dangereuses par leur diamètre de coupe (supérieure à 10 cm), ce qui provoquent :

 

-        des plaies de surface importantes ne se cicatrisant jamais complètement, favorisant ainsi les infections pathogènes (bactérie, insecte, champignon ...)

-        des rejets se développant à la périphérie de la coupe, qui a pour conséquence des branches ancrées sur une fine épaisseur de bois (voir schéma ci-dessous) risquant de s'arracher avec le temps.

-        La perte d'une partie des racines, qui le rend plus dangereux face au vent.